Conférence Odeurs Florilèges, de A à Z

Explorez les sensations olfactives par les images et les mots, à la Galerie La Place lors d’une conférence le 23 avril à 18h.

Une discussion autour du travail d’Odile Sageat, graphiste qui a inventé un système de représentation visuelle des odeurs; et Delphine de Swardt qui a  écrit 26 textes pour l’accompagner dans la création d’un abécédaire olfactif intitulé «Odeurs florilège, de A à Z». Pour chaque illustration de cet ouvrage, le parfumeur Etienne Morlon et Odile Sageat, ont attribué une odeur ou une matière première de parfumerie correspondante, permettant ainsi de mieux les visualiser.

Vous trouverez sur place une synthèse de cet ouvrage disponible à la vente.

Odeurs Florilèges, de A à Z – Odile Sageat

Explorez les sensations olfactives par les images et les mots, à la Galerie La Place lors d’une exposition éphémère.

Poursuivez l’expérience le 23 avril à 18 h lors d’une conférence autour du travail d’Odile Sageat, graphiste qui a inventé un système de représentation visuelle des odeurs; et Delphine de Swardt qui a  écrit 26 textes pour l’accompagner dans la création d’un abécédaire olfactif intitulé «Odeurs florilège, de A à Z».

Vous trouverez sur place une synthèse de cet ouvrage disponible à la vente.

Ouvert de 13h15 à 20h15 du mardi au samedi ou sur rendez-vous tous les matins. Dimanche de 14h à 18h.

Balades contées et parfumées par Delphine de Swardt dans les jardins du MIP

Lors des journées européennes du patrimoine, Delphine de Swardt nous convie à une balade contée et parfumée au sein des jardins du Musée International de la Parfumerie. 

Lors des Journées européennes du patrimoine, Delphine de Swardt nous convie à une balade contée et parfumée au sein des jardins du Musée international de la parfumerie. 

 

Les 16 et 17 septembre à 16h

Gratuit sur réservation au 04 97 05 58 14

Histoires de senteurs – Contes de Delphine de Swardt

A l’occasion de la 3ème édition des Traversées du Marais, Delphine de Swardt nous partage ses contes olfactifs.

Légendes de plantes aromatiques dans un décor végétal, le Crédit Municipal se parfume le temps de deux racontées olfactives conçues par Delphine de Swardt.

Pour ces nouvelles Traversées du Marais, le Crédit Municipal de Paris propose une pause onirique et la découverte d’un monde à contretemps : le monde des odeurs.

Au beau milieu de la cour pavée, autour de la majestueuse fontaine, un décor végétal s’anime. Il appelle un monde de senteurs. Dès lors, la cour est à respirer et à écouter grâce à l’intervention poétique de la conteuse Delphine de Swardt, spécialiste des parfums.

Deux racontées permettront au public de découvrir les mythes et légendes des plantes à parfum. Une expérience unique… le temps d’un conte.

Horaires des représentations : 11h et 15h30

Delphine de Swardt – Légendes du parfum – récit olfactif (Rives de la Beauté 2016)

Delphine de Swardt, conteuse et spécialiste des mots du parfum, puise au réservoir de ces grands ou petits récits et s’inspire des archives laissées par les philosophes ou écrivains pour accompagner la traversée de plusieurs millénaires d’histoire.

© Kasia KozinskySentir et entendre l’histoire du parfum, de l’Egypte à nos jours, avec, pour écho, des citations, extraits ou chroniques de grands auteurs passionnés de parfums.

Pour faire un grand parfum, il faut une belle odeur, mais aussi une belle histoire. Les compositions les plus célèbres sont entourées d’anecdotes, de rumeurs, de témoignages littéraires, et cela ne date pas d’aujourd’hui. De Pline à Rabelais, de Platon à Colette, amoureux – et détracteurs parfois –, renforcent sa légende. Delphine de Swardt, conteuse et spécialiste des mots du parfum, puise au réservoir de ces grands ou petits récits et s’inspire des archives laissées par les philosophes ou écrivains pour accompagner la traversée de plusieurs millénaires d’histoire. Une autre façon de découvrir et sentir les grandes compositions historiques, recréées par les parfumeurs d’IFF.

Delphine de Swardt

Delphine de Swardt a fourbi son expertise dans l’industrie du parfum où elle s’est fait une spécialité de raconter, en mots et en images, les odeurs.

© Kasia Kozinsky
© Kasia Kozinsky

Après un doctorat en communication sur l’esthétique et le langage olfactif, réalisé auprès des parfumeurs de la société de composition IFF, Delphine de Swardt a aiguisé son expertise dans l’industrie du parfum où elle s’est fait une spécialité de raconter, en mots et en images, les odeurs. Son goût pour les histoires s’est aussi développé sous l’influence de grands conteurs, tels que Henri Gougaud, qui l’ont formée au conte populaire et traditionnel.

Ces expériences ont toutes contribué à lui montrer combien contes et parfums sont constitués de la même étoffe, un tissu de rêve, d’enfance et de mémoire. Aujourd’hui, son temps se répartit entre l’enseignement et la recherche à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, l’écriture au service du parfum et ses activités liées au conte. Au cœur de ces intérêts multiples, se dégage bien un horizon commun : partager ou raconter des émotions, dire et décrire des sensations, et, si possible, choisir les mots les plus justes.

Forte de cet appétit, c’est avec plaisir qu’elle rejoint l’équipe de Nez, afin de diffuser (sinon révéler) certains mécanismes langagiers observés dans un contexte souvent inconnu du grand public, et donner à chacun goût et confiance pour dire sa propre perception du parfum.