Tous les parfums du monde : les plantes odorantes en danger d’extinction, sur Arte

Arte diffusera en décembre une série de quatre documentaires nommée Tous les parfums du monde, sur les plantes odorantes menacées de disparaître.

Arte diffusera en décembre une série réalisée par Bruno Victor-Pujebet, Xavier Lefebvre, Alexis de Favitski et Benoît Laborde, d’après une idée d’Olivier Julien, nommée Tous les parfums du monde.

Ce documentaire en quatre épisodes se penche sur les plantes odorantes menacées de disparaître à cause de phénomènes naturels ou de la mondialisation.

 

tous-les-parfums-du-monde-ecran-total-zed-arte-2

 

A l’heure où la biodiversité des espèces végétales est en danger, cette série nous éclaire sur les risques qu’encourent certaines plantes à parfum. Seront tour à tour évoqués la lavande  fine de Provence, le santal de Nouvelle-Calédonie, la fève tonka du Venezuela et l’ylang-ylang des Comores.
Des experts en plusieurs domaines apparaîtront au cours de ces différents épisodes, à l’instar de l’ingénieur Jean Waikédré qui s’efforce de recréer une espèce de santal disparu au XIXe siècle ainsi que Christopher Sheldrake, parfumeur pour la maison Chanel, qui attend beaucoup du renouveau de cette espèce.

Les quatre épisodes seront diffusés à raison d’un épisode par soir du lundi 5 au jeudi 8 décembre à 19h00 sur la chaîne Arte.

Lundi 5 décembre : la lavande fine de Provence, de Bruno Victor-Pujebet : cet épisode sera en partie commenté par le parfumeur Natalie Cetto et a été tourné avec la participation de France Lavande, partenaire/fournisseur de la maison de parfum Givaudan.

Mardi 6 décembre : le santal de Nouvelle-Calédonie, de Xavier Lefebvre : Christophe Sheldrake, parfumeur et directeur du laboratoire parfums de Chanel dévoilera les secrets d’utilisation de cette matière première, exclusive à la Maison Chanel.

Mercredi 7 décembre : la fève tonka du Vénézuela, d’Alexis de Favitski : le parfumeur Marion Costero (Givaudan) y explique l’importance de cette matière première en parfumerie et expose les programmes de sauvegarde mis en place par Givaudan.

Jeudi 8 : l’ylang-ylang des Comores, de Benoît Laborde : avec la participation de Guerlain

 

Plus d’informations : http://arte.tv/guide/fr/plus7

Enregistrer

Enregistrer

L’Odorat, le documentaire, en avant-première le 7 février au Drugstore Publicis

Avant-première du film L’odorat au Drugstore Publicis le 7 février à 13 heures.

odorat-afficheVous l’avez sans doute remarqué, 2016 sera l’année du nez… et de l’odorat !

En témoigne la sortie très prochaine d’un documentaire entièrement consacré à notre sens préféré : L’Odorat, réalisé par Kim Nguyen, un cinéaste canadien qui a déjà quelques long-métrages de fiction à son actif.

La suite de l’article est à lire sur Auparfum.com

Pour mémoire, NEZ est partenaire média de L’Odorat.

 

« L’Odorat », film documentaire de Kim Nguyen

Le film “L’odorat” est une véritable initiation au monde de l’olfaction. A découvrir en salles à partir du 10 février 2016.

odorat-affiche

Le film

Les plaisirs procurés par la nourriture, l’érotisme ou encore la famille forment l’essence même de nos vies émotionnelles. L’odorat en est le déclencheur essentiel. En réalité, nous devrions appeler notre sens de l’odorat, le sens du désir, car il exalte nos passions et notre sensualité. Les odeurs nous émeuvent de façon subliminale et profonde.

Elles enrichissent nos vies et nous procurent des joies indescriptibles. Les moments de pure poésie de ce documentaire révèlent tout l’univers de l’odorat.

Réalisé par Kim Nguyen, L’Odorat sortira sur les écrans français le 10 février 2016.

Le réalisateur

Kim Nguyen est un scénariste et réalisateur canadien. Il a suivi des études de cinéma à l’université Concordia à Montréal puis a enseigné le langage cinématographique à l’Institut de création artistique et de recherche en infographie (ICARI) et au collège Jean-de-Brébeuf. Kim Nguyen a réalisé quatre longs-métrages de fiction dont le plus récent, Rebelle (2012), a obtenu un Ours d’argent à la Berlinale de 2012 (meilleure interprétation féminine), le Prix du meilleur film à Tribeca, dix récompenses aux Canadian Screen Awards ainsi que huit Prix Jutra. Puis il a été nommé pour l’oscar du meilleur film étranger en 2013. L’Odorat est sa première incursion dans le monde du documentaire.

Voir le site du film

(Précision : le titre initial était… Nez.)

Capture d'écran 2015-12-15 21.36.10