Attention zone addictive, en partenariat avec IFF - A close up of text on a black background - Logo

Attention zone addictive, en partenariat avec IFF

Vous avez en votre possession le huitième numéro de la revue Nez, dans lequel est insérée une carte à gratter… et à sentir !

Alors, ça y est, vous avez sniffé les pastilles 1 et 2 ? Laquelle de ces deux odeurs vous rend le plus accro ? Laquelle vous donne envie d’aller la sentir, encore et encore ?… Vous trouverez nos réponses en cliquant sur les onglets, à gauche de ce texte… 

Attention zone addictive, en partenariat avec IFF - A close up of text on a white background - Mammal

Pour vous rendre accro, juste ce qu’il faut, Nelly Hachem, parfumeur chez IFF, a marié le vétiver au lait de coco : un bois lacté sur un accord onctueux. On hésite : doit-on le caresser ou le manger ? Les deux, sans doute, et plus d’une fois… 

Caroline Dumur, parfumeur chez IFF, s’est appuyée sur les données du programme « Craving » pour créer une note comme un « revenez-y » : propre, aromatique, boisée à souhait pour vous y attacher.

Vous avez de la chance, les effluves addictifs n’ont pas d’emprise sur vous ! 

Nous avons réalisé cette carte en partenariat avec la maison de composition américaine IFF qui a développé un programme intitulé « Craving », qui vise à mesurer l’engagement et l’attachement émotionnel au parfum (« plus que je le sens, plus j’en ai envie »). L’odeur#2 résulte de ce programme. 

L’IA et les experts big data d’IFF ont analysé des millions de données, provenant de 250 000 commentaires associés aux parfums sur les réseaux sociaux et blogs, pour identifier les ingrédients et mélanges les plus susceptibles de créer cet engagement, tout en permettant de sortir des sentiers battus pour obtenir des notes qui créent cette addiction.

Logo IFF
IFF est l’un des leaders mondiaux de la création de parfums et d’arômes alimentaires, utilisés dans de nombreux produits de consommation. La société offre une expérience unique aux consommateurs, à travers les parfums et arômes présents dans la parfumerie fine, les produits d’hygiène beauté, détergents et autres produits pour la maison, les boissons, la confiserie et produits alimentaires. Les avantages concurrentiels d’IFF sont sa compréhension des marques et des consommateurs, son investissement majeur dans la R&D et l’innovation, afin d’apporter aux consommateurs une offre produit différenciée. Membre de l’Index S&P 500, IFF dispose de filiales de vente, production, et création dans 31 pays à travers le monde. www.iff.com

La technologie Scratch and Sniff qui nous permet à chaque numéro de Nez de vous proposer une nouvelle carte olfactive est due à notre partenaire Orlandi. 

Attention zone addictive, en partenariat avec IFF - A close up of a logo - Logo

Créée en 1865, Orlandi conçoit et développe des solutions d’échantillonnage pour parfums, cosmétiques et parfums d’ambiance pour la presse, la distribution, la vente sur internet et l’e-sampling.

www.orlandi-usa.com

Nez, la revue olfactive – #08 – Automne/Hiver 2019

Substances addictives

 
Yvresse, Dior Addict, Opium, Obsession… Les allusions aux produits illicites et les discours mettant en scène l’addiction accompagnent depuis longtemps la création de parfum. Mais ce dernier peut-il vraiment provoquer l’accoutumance ? Une chose est sûre : il est lui-même totalement dépendant à l’alcool !
Car si parfum et fumée sont à l’origine liés, c’est bien l’invention des procédés de production de l’éthanol qui a impulsé le développement du secteur. Enfin, le flair canin peut se révéler précieux quand il s’agit de pourchasser les stupéfiants !
Tabac, alcool, drogues dures et douces : quels liens notre odorat entretient-il avec les substances addictives ?
 

Nez, la revue olfactive - Substances addictives

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *